dendro-news

Les billets publiés dans ce blog permettront d'aborder certaines thématiques actuelles liées à la pratique de la dendrochronologie, à l'archéologie subaquatique et à la prospection aérienne. A tour de rôle, ces matières interdépendantes seront développées en fonction des projets de recherche en cours et des résultats obtenus. Sans mention particulière, tous les textes et les illustrations sont de l'auteur du site et ne peuvent être utilisés sans son accord.

Etude du potentiel de production en bois de haute qualité d’épicéa des forêts de l’arc jurassien

Texte écrit par les membres du comité de pilotage de l'étude.

Les hautes forêts de l’arc jurassien renferment depuis des siècles un trésor que de récentes découvertes ont mis à jour dans la vallée de la Brévine. Des bois aux hautes qualités uniques sont, chaque année, abattus et exploités en bois de menuiserie ou de charpente voire de chauffe alors qu’ils pourraient servir à la fabrication d’objets de menuiserie haut de gamme ou des meilleurs instruments de musique. Une étude est en cours pour inventorier le volume potentiel de production en bois de haute qualité d’épicéa des forêts de l’arc jurassien avec comme perspective pour le propriétaire forestier de mieux valoriser son patrimoine forestier.

Ba01

Lire la suite

Minimag : la dendrochronologie consiste à lire dans le bois

Un reportage de la Radio-Télévision-Suisse (RTS)

réalisé par J. Chiffelle, L. Bucher et M. Oppliger

 

Les metiers du bois rts

Les techniques de fouilles subaquatiques

Les travaux en milieu aquatique requièrent un soutien logistique pour la sécurité des fouilleurs, qui est plus ou moins important en fonction de la profondeur des opérations. L’espace est ceinturé par des bouées qui interdisent l’accès aux bateaux. Une plateforme peut être aménagée sur le plan d’eau à proximité de la fouille. Elle sert de base de surveillance, de mise à l’eau pour les plongeurs et sert au stockage du matériel nécessaire aux travaux ou à la réception du mobilier archéologique. Elle est mobile, tractable sur de longues distances et ancrées à l’endroit souhaité à l’aide de corps morts. Une barge, un bateau de travail peut remplacer avantageusement une telle plateforme. La présence d’un second bateau, non relié par les pompes à la fouille assure de pouvoir rejoindre la rive rapidement en cas de nécessité.

Ta 01

Lire la suite

Lac de Neuchâtel : prospections aériennes à la découverte des palafittes de l'âge du Bronze final (1066 à 850 av. J.-C).

Avec Fabien Droz (aérostier) et Raphaëlle Javet (étudiante uni-NE)

Le lac de Neuchâtel, le plus grand entièrement suisse, a une superficie de 218 km2. Après la fin des derniers habitats littoraux du Néolithique vers 2400 av. J.-C, une longue période s'écoule avant que l'on assiste à deux brèves réoccupations de ses rives, à la fin du Bronze ancien à Auvernier et à Concise. Une recolonisation complète du littoral n’est effective qu’avec l'implantation des premiers villages du Bronze final, qui débute, sur la rive sud, dès 1066 av. J.-C. Une série de prospections en dirigeable  à air chaud a été organisée avec l'aérostier Fabien Droz pour compléter notre documentation photographique des villages lacustres immergés. Le dernier vol a été effectué, le 06 mai, dans la région de Concise.

Vol concise

Lire la suite

4.000 Jahre Pfahlbauten

Le vernissage de la nouvelle exposition "4.000 Jahre Pfahlbauten" a eu lieu le vendredi 15 avril à Bad Schussenried, une localité située dans la région de Haute-Souabe au sud de l'Allemagne. L'idée d'une exposition sur les palafittes est venue peu de temps après le classement de 111 sites palafittiques au patrimoine mondial de l'humanité en 2011.  Il y a 6000 ans, les premiers agriculteurs se sont installés sur les rives des lacs alpins. Ils ont construit leur maison sur la plage, dans des zones souvent inondées lors des hautes eaux. Pour se protéger de l'humidité, ils ont construit des maisons à plancher surélevé, créant ainsi ces pilotis (champs de pieux), parfois étendus sur plusieurs hectares, qui se sont en partie conservés jusqu'à aujourd'hui.

Blog station lacustre

Lire la suite

Le bois de résonance

Les parties mises en vibration des instruments de musique sont réalisées grâce à un bois qui résonne particulièrement bien, l'épicéa (Picea abies). Mais pas n'importe quel arbre, car pour être considéré comme bois de résonance, un épicéa doit respecter de nombreux critères visuels, macroscopiques et physiques. Il ne suffit pas d'écouter un arbre pousser pour savoir s'il s'accordera aux exigences des oreilles expertes.

Epicea02

Lire la suite

La portée géographique des référentiels dendrochronologiques

La dendrochronologie, c’est l’étude du temps par les arbres. La datation s'effectue grâce à la mise en place de référentiels. Un référentiel est une courbe qui illustre l’évolution de la croissance d’un arbre, cerne après cerne, année après année, pendant une période plus ou moins longue. Cette courbe, une fois calée chronologiquement, peut servir de base de comparaison pour dater les séquences issues de prélèvements de bois de la même essence (méthode de datation).

Sapin section01

Lire la suite

Le chêne liège, un atout pour la biodiversité

Le chêne liège (Quercus Suber) est un arbre à feuillage persistant qui aime la douceur. Il occupe le pourtour du bassin méditerranéen. Comme tous les chênes, il ne pousse qu'en pleine lumière (héliophile), il affectionne les températures très élevées (thermophile) et il craint les gelées persistantes. Il apprécie les sols sablonneux et bien drainés (plante xérophile) et il se développe mieux dans un climat avec un air plutôt humide. Des conditions exigeantes qui se rencontrent essentiellement en bordure de mer. Il est planté pour son écorce qui a la particularité de pouvoir se détacher du tronc sans abîmer l'assise cambiale préservant, ainsi, la vie de l'arbre.

Chene liege fl03

Lire la suite